5 conseils pratiques pour bien suivre les olympiques

Le monde entier se tournera vers Sotchi pour les deux prochaines semaines. Voici cinq conseils pratiques afin de suivre les Jeux olympiques de la meilleure façon possible.

1- Ouvrez vos oreilles

Non ce n’est pas un match du Canadien et ça ne sert à rien de crier. Ces athlètes sont à plus de 8000 kilomètres de vous; ils ne vous entendent pas. Prenez le temps d’écouter les histoires derrière chaque athlète. Prenez aussi plaisir à tendre l’oreille concernant le nom des athlètes. Ça vous en apprendra sur la langue de leur pays.

2- Ouvrez votre esprit

Il est évident qu’un match Canada-Russie au hockey est plus intéressant qu’un duel Finlande-Norvège au curling, mais prenez la peine d’écouter au moins une épreuve complète d’un sport pour lequel vous n’avez pas ou peu d’affinités.

En apprenant les règles, les stratégies et les petites subtilités, vous vous découvrirez une nouvelle passion. Les Jeux olympiques sont là pour ça aussi.

3- En direct

S’il y a une compétition qui vous tient vraiment à coeur, écoutez-la en direct, même si c’est en pleine nuit.

Si non, vous allez vous réveiller à 7h, et votre meilleur ami va vous avoir volé le punch avec un texto remontant à 4h du matin disant « HEY MAN!  T’AS MANQUÉ ÇA C’ÉTAIT DÉBILE!!! ». Ou via une alerte « push » d’une application olympique… Ou via votre fil Twitter. Ce sera impossible de vouloir vivre sans le savoir!

Une rediffusion, ça dépanne, mais ce n’est rien à comparer l’émotion et l’adrénaline que le direct apporte, et vous le vivrez en même temps que tout le monde.

Comme tous les gens se rappellent où ils étaient et avec qui ils étaient quand Sidney Crosby a marqué le but gagnant en prolongation aux Jeux de Vancouver.

Je n’ai jamais entendu personne me parler de l’émotion qu’il avait eue en écoutant la rediffusion. PERSONNE.

De toute façon, avouons que c’était difficile de vouloir vivre dans le déni si vous aviez manqué le « Golden Goal » en direct.

4- Avoir trop d’attentes

Aux Jeux olympiques, on n’a qu’une chance de faire la meilleure performance de sa carrière. Une chance de faire mieux que les autres athlètes de sa discipline.

S’il est si facile de penser qu’une médaille peut être cueillie comme un fruit mûr, il est également facile de tomber et décevoir une nation entière.

C’est cliché, mais ces athlètes sont des humains comme nous et ils en font des erreurs; personne n’est parfait.

Oui, on peut avoir certaines attentes envers les athlètes qui, logiquement, devraient revenir au pays avec une médaille – l’or et rien d’autre dans certains cas.

Or (!), il ne faut pas s’attendre à ce que tout ce beau monde revienne avec le sourire aux lèvres et la médaille au cou.

Oui, il y aura des déceptions, certaines pires que d’autres. Mais il ne faut pas être en colère contre ces athlètes pour autant, et ce sont eux qui auront besoin de votre appui pour remonter la pente post-Olympique.

5- L’écoute en groupe

Il n’y a rien de mieux que d’écouter les épreuves en groupe. Discuter de sports qu’on voit moins souvent à la télévision, apprendre de nouvelles choses tous ensemble – comme à la petite école.

Les Jeux, c’est grandiose comme rassemblement. C’est pratiquement le Super Bowl, chaque jour, pendant deux semaines.

En espérant que les Broncos ne soient pas aux Jeux, sinon ça va manquer de piquant.

Et ne mangez pas de la pizza et des ailes de poulet pendant deux semaines, sinon on pourra parler de Jeux Gros-lympiques dans votre cas.

images

 

Maxime Morin

Suivez moi sur:http://www.rds.ca/1.159956

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :