5 Conseils pratiques en sommellerie

6a00d83451db7969e2017eeb04e99a970d

Les fameuses températures de service, en cinq étapes faciles! Que ce soit à la table pour accompagner un repas ou tout simplement pour l’apéritif, une délicieuse coupe de vin est toujours la bienvenue! Mais afin de profiter au maximum de cet élixir délicieux (lire : vin), il faut, lorsque les circonstances le permettent, le servir à une température adéquate pour saisir toutes les nuances de ce succulent jus de raisin. Vins blancs et vins rouges : à quelle température doit-on les servir?

1- Débutons par les vins blancs.

Une température idéale se situe entre 6 et 8 degrés Celsius, ce qui est légèrement plus chaud que la température d’un réfrigérateur. Un vin blanc servi trop froid ne dégagera pas tous ses arômes et semblera moins expressif. Au contraire, si le vin est servi à une température trop élevée, cela va faire ressortir l’alcool présent dans le vin et ce dernier perdra son côté rafraichissant.

2- Le meilleur moyen de garder un vin blanc frais tout au long d’un repas est le traditionnel seau d’eau glacée.

De plus, si la bouteille de vin blanc est chaude, c’est le moyen le plus rapide de la refroidir en lui mettant les fesses bien au froid dans le seau. Pour une bouteille qui nous attendait déjà patiemment au frigo, il suffit de la laisser quelques minutes sur le comptoir avant de la servir et hop, le tour est joué!

3- Pour les vins rouges

Le principe est le même. Un rouge servi trop chaud sera lourd et le goût de l’alcool sera dominant. Si ce dernier est servi à une température trop froide, il semblera plus timide et ne goutera pas grand-chose. Idéalement, un vin rouge ne devrait pas être servi à une température plus élevée que 18 ou 19 degrés Celsius. Débuter avec un vin rouge à une température d’environ 16 degrés Celsius est l’idéal puisque la bouteille gagnera tout au plus quelques degrés au cours des minutes à venir.

4- Un vin vous est servi trop froid et il ne goûte rien?

Il suffit de l’humaniser! Placez la paume de vos deux mains tout autour du ballon de la coupe à vin et ces dernières réchaufferont le précieux nectar en un instant.

5- Ah et pour les petits tricheurs, oubliez le cube de glace dans la coupe à vin!

L’idée est bonne, mais rapidement, la glace fond et l’eau dilue le vin. Voilà, un vin sera nettement plus agréable si ce dernier est servi et dégusté à une température adéquate et il ne reste plus qu’à se l’envoyer derrière la cravate.

Santé!

vinc

Vincent Lambert, Sommelier

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :