5 conseils pratiques pour épater la galerie avec son potage

curry-pumpkin-soup

Un potage c’est réconfortant ; ça fait du bien à l’âme en cette période d’hiver-qui-fini-pas-de-finir. Avec ces 5 conseils simples et infaillibles (juré!), vous réussirez votre recette à tout coup et impressionnerez même votre mère/belle-mère/grand-mère. C’est le comeback officiel du potage, rien de moins.

1. La base

Trois ingrédients sont essentiels à la réussite dudit potage. Une pomme de terre (pour la texture), un oignon (pour le goût) et du bouillon de poulet (parce que c’est pas de la purée qu’on veut!)

2. Les légumes

Presque tous les légumes qui ont passé une semaine de trop dans le fond du frigo sont de parfaits candidats ; c’est ça la beauté du potage. « Presque tous » signifie qu’il y en a un à bannir en particulier pour ne pas scraper la texture : le céleri! Laissons ça aux pros. Et le concombre aussi… j’te conseille pas. Inversement, les légumes racines (carotte, navet, panais, topinambour, betterave, etc.) et les courges sont d’excellents choix. Alors prend 1 ou 2 ou 8 légumes dont tu veux te débarrasser et c’est parti!

3. La recette

Coupe les légumes de la grosseur qui te fait envie (incluant la pomme de terre et l’oignon) – Dans la plus grosse de tes casseroles, fait revenir les légumes dans le beurre 1 à 2 minutes (incluant toujours la pomme de terre et l’oignon) – Ajoute sel, poivre et juste assez de bouillon pour couvrir les légumes et porte à ébullition – Réduit le feu et laisse mijoter jusqu’à ce que les légumes soient cuits. – Passe le tout au mélangeur – Tadam!

4. Ose les fruits!

Pour les grands soirs il faut jouer la totale, alors ajoute donc un fruit! Allez soyons fous! Les valeurs sûres sont la pomme et la poire, mais si tu te sens plus aventurier, ose! Ça ajoute un petit je-ne-sais-quoi succulent aux potages et même tes invités les plus conventionnels ne sauront résister.

5. Texture parfaite

Pour atteindre la texture parfaite, il y a un truc infaillible. Il s’agit de passer le tout au tamis. Armé d’un tamis, d’une cuillère en bois et d’un minimum de persévérance, verse ton potage dans le tamis et brasse sans arrêt pour le faire passer au travers. N’oublie pas de mettre un bol en dessous! Tu auras alors un potage parfaitement lisse et velouté.

Et voilà un potage parfait. À la soupe!

1510726_10151815904641641_796122922_n

Marie-Maude

1 commentaire

  1. Génial! Merci, ça fait longtemps que je voulais m’en faire un digne d’épater la belle-maman et j’ai enfin le secret!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :