5 conseils pratiques pour écrire son premier bouquin

1924918_10153889769095548_1960075801_n

 

Écrire un bouquin. Une histoire, un ouvrage pratique, un recueil, bref, des pages avec des mots. Vous y avez déjà pensé? C’est quelque chose que vous rêvez de faire? Ça se pourrait, parce que bon nombre de gens aimerait réaliser ce travail. Alors voici mes cinq conseils pratiques pour rédiger votre premier bouquin.

 

Le faire pour soi

C’est la notion la plus importante! Avant toute chose, avant même de commencer à penser à rédiger, assurez-vous que vous vous lancez dans ce projet pour vous. La rédaction d’un bouquin peut s’avérer parfois facile, mais parfois complexe et si vous ne le faites pas pour vous, le manque d’inspiration et de motivation risque de venir tout gâcher votre travail. Si vous le faites pour vous, vous serez plus enclin à aller jusqu’au bout et votre fierté sera doublement méritée lorsque vous arriverez au bout de votre rédaction.

 

Avoir le temps

Peu importe l’ampleur de votre projet, assurez-vous d’avoir assez de temps libre pour le compléter. Vous pouvez vous fixer un échéancier si vous voulez, mais je ne vous le conseille pas afin de ne pas vous décourager si vous accusez du retard. Cependant, il est important d’avoir amplement de temps à vous accorder pour mener à terme votre histoire. La créativité vient souvent lorsqu’on ne s’y attend pas. Vous pouvez vous réveiller en pleine nuit ou être en plein rendez-vous et avoir des tonnes d’idées à mettre sur papier. Assurez-vous de prendre le temps de toujours noter vos idées. Et si vous voulez un conseil pratique, prenez un temps pour sortir de votre routine. Oubliez le travail et tous les rendez-vous auxquels vous êtes habitués. Offrez-vous une retraite dans un endroit qui vous plait. Un chalet, une chambre d’hôtel, un voyage sur la plage ou dans un endroit plus urbain. Peu importe l’endroit, offrez-vous du temps pour vous évader et laisser place à votre imagination.

 

Ne pas espérer rien en retour

À l’exception que des gens en fassent la lecture. Parce que cela risque d’être votre seul salaire. Ça et la satisfaction personnelle que vous éprouverez une fois le bouquin terminé. Ceci étant dit, ne vous faites pas d’idées préconçues des résultats souhaités une fois la rédaction de votre bouquin terminé. Laissez les choses venir d’elles-mêmes. Si les choses se passent bien, vous serez doublement satisfait et si, au contraire, votre bouquin passe plutôt inaperçu, vous ne serez pas trop déçu et cela vous motivera encore plus à en rédiger un deuxième afin d’améliorer votre sort. Et si votre envie consistait à rédiger un seul bouquin, alors vous seriez gagnant, peu importe les résultats post rédactionnels.

 

Avoir quelque chose à raconter

Cela peut sembler anodin, mais ne vous lancez pas dans la rédaction de votre premier bouquin sans avoir la lueur d’une idée à raconter. Assurez-vous d’avoir un plan sommaire de ce que vous souhaitez écrire et essayez développer le plus possible avant la rédaction. Même si c’est seulement dans votre tête, il est important d’avoir un plan directionnel. Sinon, vous risquez d’être à court d’idées très rapidement et cela vous démotivera plus facilement. Et lorsque vous avez les idées qui se bousculent dans votre tête, prière de tout noter et de tout raconter. N’arrêtez jamais d’écrire, tant et aussi longtemps que les mots sortiront de votre crayon ou de votre clavier.

 

Rester fidèle à son style, mais pas trop
Pas trop, parce que c’est votre premier bouquin et que vous avez le droit d’explorer et d’expérimenter des choses. Par contre, assurez-vous d’être à l’aise dans vos écrits. Soyez libre de manier les mots à votre image et n’hésitez pas à diverger des lois linguistiques si le cœur vous en dit. C’est votre bouquin, alors rédigez-le comme bon vous semble. Avec les mots que vous voulez, sous la forme qui vous plait.

 

PS – Même s’il est plus facile d’effacer et de revenir en arrière avec un ordinateur, il n’y a rien de mal à rédiger sur une feuille de papier avec un crayon. Ça forge la créativité. C’est promis.

PS2 – N’hésitez surtout pas à vous pratiquer avant de commencer votre premier bouquin. Rédigez et rédigez encore. Des essais, des brouillons, des articles, tout ce qui vous passe par la tête. Plus vous écrirez et plus vous deviendrez habiles et à l’aise avec l’art de contrôler les mots.

 

Bonne rédaction!
309018_10150895602235548_518167262_n

Michael Thibault

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :