5 conseils pratiques pour cesser de jeter un potager chaque semaine

food4

Végétarienne (and proud to be), mon réfrigérateur est toujours rempli de mille et une choses. Soyons honnêtes, ça prend beaucoup d’éléments dans l’assiette pour former un repas complet. Combinons à cela mon copain qui n’est pas un adepte du soya, des pousses et autres aliments végé, l’espace est partagé entre deux menus en constant contraste. Malgré nos nombreux efforts dans la planification de nos régimes alimentaires distincts, chaque semaine les éboueurs collectent des tonnes d’aliments que nous avons oubliés dans l’un des recoins du frigo et qui marchent d’eux-mêmes jusqu’aux ordures.

Convaincue que nous ne sommes pas les seuls à ignorer comme gérer notre trésor alimentaire, je vous propose cinq conseils pratiques pour cesser de jeter un potager chaque semaine.

Développer des TOC (troubles obsessionnels compulsifs)

Tous ces aliments que nous choisissons avec soin doivent composer les uns avec les autres. En plus de se retrouver dans un espace clos, ils ne sont habituellement pas conservés dans des températures idéales.

Apprenez comment fonctionne votre réfrigérateur. La petite roulette du fond complètement a, en effet, une utilité. Ranger vos précieux toujours aux mêmes endroits. Le tableau ici bas vous aidera à connaître la température idéale et vous pourrez ensuite choisir quels aliments deviennent amis, et en contrepartie quelle confrontation entre les différentes gangs risque de se terminer chez le directeur.

Zone froide< 4°C Zone fraîche4 °C à 6°C Zone tempérée6 °C à 8°C Porte6 °C à 8°C
·       viandes et poissons crus, crustacés·       charcuterie·       plats préparés

·       fromages (lait cru)

·       produits frais entamés

·       produits en décongélation

·       produits laitiers·       desserts lactés·       fromages frais

·       fruits et légumes cuits

·       viandes et poissons cuits

·       fromages à pâte cuite·       fruits et légumes frais (dans le bac prévu à cet effet, 6°C)·       fromages en cours d’affinage ·       boissons·       œufs·       beurre

·       confiture entamée

·       condiments
 en tubes et
 en bocaux

La surconsommation, c’est NON!

Plusieurs ont la fâcheuse habitude de croire que lorsqu’ils arriveront dans leur nid douillet, les bras surchargés de sacs d’épicerie, qu’ils enfanteront magiquement une dizaine d’enfants. Eh bien non!

En plus de vider votre porte-monnaie et de prévoir inconsciemment que la moitié de vos achats passeront directement de votre frigo à votre sac vert, surcharger le réfrigérateur aura pour effet d’en réduire sa capacité et de ne pas répartir convenablement la température, donc de raccourcir la durée de vie de vos aliments. De plus, la contamination par contact des aliments sera multipliée, ces pauvres bêtes étant empilées les uns sur les autres. Et puis, personne ne veut trouver une tomate aux allures de carotte!

Chaque torchon trouve sa guenille

Eh oui! Ce concept très vague peut s’appliquer à la conservation de vos aliments les plus fins. Trouver quel mode de conservation se marie le mieux avec chacune de vos provisions.

Les charcuteries, les pâtisseries, les fromages et les viandes doivent toujours être conservés dans des emballages individuels et être couverts de papier d’aluminium ou de pellicule plastique. Les plats cuisinés ou les aliments cuits doivent être placés dans des boîtes hermétiques.

Prenez le temps de séparer les produits regroupés (comme les paquets de yogourt) et de laver les fruits, les légumes et les herbes fraiches avant de les ranger. C’est en prenant soin que l’on entretient les relations!

DLC contre DLUO : La bataille!

Il y a plusieurs écoles de pensées entre la date limite de consommation (DLC) et la date limite d’utilisation optimale (DLUO).

La DLC joue particulièrement sur la fraicheur du produit. C’est la date à laquelle les producteurs, grossistes et autres ne garantissent plus la pureté. Vous êtes donc le seul à considérer la consommation ou non de l’aliment. De façon générale, après analyse de l’odeur et de la couleur il n’y aura pas trop de conséquences à l’ingestion.

La DLUO a quant à elle une influence sur les qualités nutritionnelles et le goût. C’est le cas pour le café par exemple.

Encore une fois, il faut user de gros bon sens. Un verre de beurre jadis lait n’a probablement jamais tué quelqu’un, mais tout le monde s’entend pour dire qu’ajouter des amandes offre une meilleure expérience de texture.

Créez tel un artiste!

Malgré tout, des imprévus dans votre semaine vous laisseront avec des aliments disparates et sans réel intérêt. C’est le moment de tester de nouvelles idées. De trouver comment marier les saveurs les plus étranges entres-elles et d’innover. Inspirez-vous des innombrables recettes que vous pouvez trouver en un clic et créez!

Qui sait, peut-être trouverez-vous l’ingénieuse idée qui vous amènera, vous, chef en herbe, à l’ouverture d’un nouveau resto branché de Québec!

1914465_159955622278_6471468_n

Alors, tous, à vos frigos et rangez!!

Pascale

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :