5 conseils pratiques pour survivre aux budgets très serrés   

C’est bientôt la rentrée, les vacances ont été chaudes, reposantes (ou pas) et divertissantes. Le porte-feuille, pour sa part, fait banqueroute. Que vous soyez étudiant, jeune maman, wannabe professionnel, nouveau propriétaire… les temps sont parfois, disons, compliqués. Il y a des bouts où l’on doit se serrer la ceinture pour pouvoir mieux rebondir, sur des bases plus solides ! Je vous comprends que trop bien, chers lecteurs. Voici donc quelques petits conseils qui vous (me) permettront de trouver la lumière au bout du tunnel qu’est votre compte de banque.

iStock_000003253995Small

Un temps pour le bilan

Pour partir du bon pied, faut savoir d’où on part, justement. Prenez le temps de composer votre bilan de la dernière année, si vous le pouvez. Détaillez les grosses dépenses, les coûts annuels qui reviennent toujours, ce qui a fait plus mal dernièrement. Dans une autre colonne, ajoutez tous vos revenus. Salaire, prestation familiale, montant d’argent reçu, tout. Le portrait vous permettra de mieux préparer la prochaine année et d’y voir plus clair. Dans un deuxième temps, calculez toutes les dépenses du dernier mois. Tout tout tout. Ça aidera à mieux comprendre où disparaissent vos précieux bidous.

C’est la première étape vers la survie. C’est aussi à ce moment que je vous suggère de rencontrer un conseiller financier, vous y verrez plus clair et vos options d’épargne/de remboursement/de solutions vous seront détaillées.

Budgéter sa vie

Ouin. Y’a pas 36 solutions non plus. Après avoir fait le bilan de vos dépenses monétaires vient le temps de les réduire et de savoir comment mieux utiliser votre argent. Si vous êtes avec Desjardins, ils offrent un service de budget en ligne bien pratique, lié avec AccèsD. Sinon, vous pouvez également télécharger leur budget Excel, qui permet de penser à toutes les dépenses possibles. Dépendamment de votre besoin, si vous souhaitez économiser ou rembourser des dettes rapidement, vous allez voir où vous devez couper davantage. Ce ne sera pas facile, mais il faut apprendre à faire la différence entre ce qui est nécessaire (nourriture, factures, habitation, coussin de secours, automobile…) de ce qu’on pense qui est nécessaire. Un petit indice, cette troisième paire de jeans pâle avec des trous savamment disposés n’entre certainement pas dans la première catégorie. C’est une question que vous devrez vous poser à chaque fois que vous achèterez quelque chose et qui deviendra plutôt frustrant. Personne n’a dit que vous ne pouviez pas vous gâter quelques fois pendant le mois, mais penser à payer tous vos besoins essentiels avant le reste.

Kiosque à limonade

Parfois, on coupe au maximum du vivable, mais c’est notre revenu qui n’est pas assez élevé. Pour les étudiants, les prêts et bourses sont une option. Pour les autres, faut bosser ! Quelques solutions s’offrent à vous pour permettre d’accumuler quelques sous supplémentaires. Je faisais une petite blague en vous suggérant la vente de limonade, sans être très loin de la vérité. Vous possédez sans doute un talent ou passion qui pourrait vous permettre de faire un peu d’argent. Faire des petits contrats de gestion de médias sociaux, du graphisme à la pige, fabrication et vente de bijoux, réception dans un centre de yoga à quelques heures par semaine, cours de guitare… les options sont multiples ! Attention à ne pas vous épuiser par contre. Avoir un travail supplémentaire demande du temps que vous n’aurez pas pour être avec vos proches ou pour vous reposer. Respectez vos limites ! C’est peut-être également le temps de négocier votre salaire avec votre employeur, si tel est votre cas…

Dans un autre ordre d’idées, vous pouvez également mettre votre appartement sur Airbnb, en location de courte durée. Si vous quittez de temps à autre pour un weekend, cela pourra vous aider à faire de votre chambre d’amis un endroit rentable. Plus d’information ici!

Faire de la place, c’est payant

Vous avez un set de patio, mais pas de patio et/ou 5 paires de chaussures jamais portées (vous vous reconnaissez!) qui s’entassent dans votre garde-robe ? C’est le moment ou jamais pour faire une vente en ligne et ainsi recueillir des sous qui dorment ! Kijiji, LesPac.com, Vide Garde-Robe et Les Puces Québec (sur Facebook) sont vos lieux de prédilections. Vous ferez des heureux et vous vous sentirez bien mieux, juré !

Réviser son mode de vie

Je bouge beaucoup, j’adore les concerts, les activités, le plein air, mes amis… tout ça, ça coûte cher parfois. Ceci dit, c’est peut-être le moment de trouver des alternatives. Trouver des activités à peu de frais, vous donnera un break de finance et d’angoisses. Voici ma liste personnelle, que je partage avec vous. Rappelez-vous que l’objectif est toujours de passer seul ou accompagné en gaspillant moins.

  • Les 5 à 7 maison, en alternance chez vos potes. Des nachos, quelques bières, un balcon, de la musique et BAM, c’est réussi ! Un piquenique commun est toujours bien agréable.
  • Cuisines collectives entre copines. On fait des grosses quantités de nourriture qu’on partage toutes entre nous, par la suite, pour plus de variété. Du temps passé ensemble et des plats qui ne coûtent pas cher, quoi demander de mieux !
  • Soirée ciné avec chéri. Un projecteur, un ordi et un mur/drap blanc, l’affaire est ketchup pour un cinéparc dans votre cour! Votre télévision et un sac de popcorn fait le travail tout autant. Passer une soirée relaxe chez vous à profiter de votre salon décoré avec amour, ça fait du bien parfois 😉
  • Faire du sport. Monter les marches des Chutes Montmorency, faire le tour des pistes cyclables, jouer dans un parc à chien (si chien vous avez !), ça fait prendre l’air pour pas grand chose !
  • Les activités gratuites près de chez vous. Le spectacle de cirque Crépuscule, dans le Vieux-Port de Québec, est présenté chaque soir de l’été et est gratuit. Les concerts en plein air de l’Orchestre Symphonique de Québec, les multiples spectacles ouverts à tous dans certains restaurants et parcs de votre coin ou le yoga gratuit de Lululemon Québec sont quelques autres idées très sympathiques et qui ne coûtent presque rien. Renseignez-vous !
  • Se déplacer à vélo. Pour bouger plus tout en gaspillant moins d’essence, ça aussi c’est un bon compromis de budget serré ! Évidemment, plus facile à faire si vous habitez en ville ou près de votre lieu de travail.

J’espère que ces conseils vous donneront des pistes de solution pour votre passage obligé à travers le budget serré. Dites-vous que c’est une passe et qu’avec de la rigueur et de la détermination, tout ça n’est que positif dans votre vie ! Oui, c’est plate. Mais VOUS POUVEZ LE FAIRE ! (Ceux qui me connaissent personnellement savent très bien que je tente de me convaincre moi-même en ce moment)

J’ajouterai également que vos amis et familles comprendront que vous n’êtes pas cheap, que vous devez faire des sacrifices et vous aimeront quand même. Encore mieux, ils embarqueront dans vos choix ! Après quelques mois de dur labeur, vous serez bien heureux de vous offrir un luxe et vous l’aurez grandement mérité.

À vos marques, prêts? BUDGÉTEZ!

Laurie

Laurie Couture

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :