5 conseils pratiques pour être un vrai leader ( 2 de 2 )

Les 5 premiers conseils m’ont permis de me mettre en action. Les 5 suivants , au contraire , m’ont permis de me questionner et de prendre un pas d’arrêt sur la personne que j’allais être pour les années à venir.

Tirée du livre de John C.Marxwell : << Les 21 lois irréfutables du leadership >>, voici ces 5 conseils troublants de vérité.

Le leader atteint sa force au sein d’un groupe et il aide les personnes à trouver la force en eux

Tu ne peux pas te prétendre Leader en n’étant seul au milieu de personne. En tant que travailleur autonome, je travaille seul chez moi dans un bureau. Ce conseil m’avait frappé, car je trouvai que j’étais un bon leader…… mais comment? Surtout si je n’avais personne à leader 🙂 Finalement, je me suis rendu compte que j’étais un bon  » mobilisateur », car j’organisais plusieurs projets avec plusieurs personnes. Ce conseil m’a vraiment fait travailler intérieurement, car un leader est un mobilisateur oui, mais il doit être plus que ça. Il doit connaitre la force des gens mobiliser et les encourager dans le processus afin que la tâche qu’ils ont à faire soit gratifiante et représentative pour le groupe et pour eux même. De cette façon, on crée ce qu’on appel, le sentiment d’appartenance à un groupe, mais surtout: à un vrai leader, car il est la source du mouvement.

Ne pas imposer votre vision, car avant tout, les gens adhèrent à un leader, ENSUITE à la vision

Ne jamais TROP essayer. Essayer de faire de l’argent . Essayer d’aller vite. Faite , juste…….. FAITE. Sinon vous allez perdre votre temps à essayer de vendre votre idée partout. Une fois que vous aurez compris le tout, le temps que vous n’aurez pas perdu à vendre votre vision, elle aura déjà influencé quelques-uns et vos idées seront déjà en route , les gens ne feront que vous aidez naturellement à les matérialiser.

Un leader doit apprendre à dire non pour montrer et saisir des occasions

Il est normal qu’au début d’une carrière, un entrepreneur accepte beaucoup de travail et son agenda finit par se remplir énormément. Il est tellement plein qu’il n’a plus le temps de classer ce qui est bon pour lui et mauvais pour lui, il ne fait qu’accepter de peur de manquer de travail. L’important, c’est le pas de recul. Une fois que l’on commence à dire non, on commence à mettre nos priorités et à  »s’enligner dans la vie » . Une fois que l’on commence à dire non, on dit non pour les bonnes raisons, car les fois ou l’on va dire oui, 1. Ça va valoir la peine 2. On va avoir le temps de le faire 3. Ça va être beaucoup plus payant autant monétairement parlant, réseaux parlant et plaisirs parlant. 🙂

Vous ne pouvez demander de sacrifices si vous n’en faites pas

Commencer par faire les sacrifices par vous même. Ces seulement une fois que vous en aurez fait que vous comprendrez vraiment le prix d’un sacrifice et vous montrerez l’exemple. De cette façon, vous remarquerez lorsque les autres en feront pour vous et ces à ce moment que vous saurez avec qui travailler et avec qui ne pas travailler. Si vous en demandez avant d’en faire vous n’êtes pas un leader…… vous êtes un  » BOSS »

Il est aussi important de choisir le moment que de savoir quoi faire et ou aller

Vous est-il arrivé un moment dans votre vie où vous sentiez que vous vous battiez contre le temps? Que vous aimeriez avoir plus de 24h dans une journée? Non pas pour relaxer, mais bien pour travailler encore plus et aller chercher de meilleure opportunité de travail? Moi oui, ma solution? Devenir un bon mixologue d’opportunités. Le terme choisi est un peu loufoque seulement , il veut tout dire. Essayer de trouver où vous pourriez mélanger 2 ou même 3 opportunités à la fois. Si vous ne réussissez pas à créer ce genre de moment, arrêter de jouer à la poule sans tête afin d’être partout à la fois sans vraiment y être pleinement. Choisissez vos moments qui vont vraiment valoir la peine et arrêter les 5@7 vides de sens qui ne vous rapporte rien……. sauf si bien sûr vous savez qu’une personne bien importante va ce trouver à cet endroit et que vous savez qu’il y a un  »deal à conclure à ce moment ». Vous comprenez?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :